Projet

Pourquoi le projet IMPACT

En 2015, un comité des Nations unies a effectué son premier examen de l’état de conformité de l’UE à la convention des Nations unies relative aux droits des personnes handicapées (UNCRPD). Le Comité a noté que les institutions de l’UE devaient redoubler d’efforts pour respecter leur engagement de rendre la communication accessible aux personnes handicapées.

Dans une décision du Médiateur européen (étude stratégique OI / juin 2016/2017 / EA), sur la manière dont la Commission européenne garantit que les personnes handicapées peuvent accéder à ses sites Web à partir de décembre 2018, il est nécessaire de dispenser une formation obligatoire sur l’accessibilité, et ce à tout le personnel travaillant sur les sites Internet. D’où la création du projet IMPACT.

IMPACT signifie méthode inclusive basée sur la perception de l'accesibilité et des tests de conformité. Ce projet est un partenariat stratégique, réunissant des acteurs de différents domaines relatifs à l’innovation dans l’enseignement supérieur.

Le projet est axé sur trois priorités européennes:

Quelles sont les activités liées au projet ?

Développement

Les objectifs du projet IMPACT sont de :

Évaluation

L’évaluation réalisée par les utilisateurs finaux et les futurs stagiaires (étudiants et formateurs) garantira la qualité des ressources et fournira une référence pour les méthodes d’évaluation. IMPACT certifiera le nouveau profil et les nouveaux parcours pédagogiques pour les niveaux académique et professionnel, via des crédits ECTS / ECVET. Cela garantira non seulement la reconnaissance au niveau de l’UE, mais aussi la durabilité du projet.

Formation

À l’heure actuelle, la plupart des contenus Web numériques ne sont pas accessibles et il n’y a pas de statut professionnel clair ou reconnu (projet EU ACT 2015). Les experts formés par IMPACT, via la norme européenne d’accessibilité EN 301 549, auront les compétences pour fournir un contenu accessible de haute qualité dans différents contextes : site web, technologies et outils.

La formation s’adaptera à trois environnements de travail différents : en présentiel, en e-learning synchrone et asynchrone. Cela ouvre de nouvelles possibilités d’emploi aux personnes handicapées et non handicapées.